VOLKSWAGEN VA INVESTIR 1,4 MILLIARD D'EUROS

Volkswagen Truck & Bus va investir 1,4 milliard d'euros dans de nouvelles technologies. 

Par Cindy Lavrut, Publié le 12/10/2017
Le 14h00 décortique

La division Volkswagen Truck & Bus va investir 1,4 milliard d'euros dans de nouvelles technologies, notamment des transmissions électriques, des systèmes de conduite autonome et des logiciels d'informatique en nuage, a annoncé Andreas Renschler, responsable de la division.

Cet investissement s'inscrit dans la stratégie d'électrification du groupe Volkswagen, qui vise notamment à proposer des véhicules utilitaires électrifiés (hybrides rechargeables et électriques). 

La filiale de Volkswagen Navistar adoptera une partie de ces nouvelles technologies, tandis que MAN et Scania livreront tous deux des autobus électriques à des villes européennes, enrichissant ainsi leur offre de modèles à énergies alternatives (qui comprend déjà des modèles fonctionnant au bio-diesel, des modèles hybrides et des modèles fonctionnant au gaz naturel). 

« Nous croyons en une large palette de solutions alternatives, selon la disponibilité locale, la demande locale et sociale, et les besoins des consommateurs ; il est pour cela crucial que les régulateurs adoptent une approche neutre concernant les technologies [choisies pour réduire les émissions] », a déclaré M. Renschler.

Le dirigeant a ajouté que les camions électriques (pour des livraisons locales) devraient représenter une part de marché supérieure à 5 % à l'horizon 2025. A cette date, sur le marché des voitures particulières, les modèles électrifiés devraient représenter 25 % du marché.

La difficulté pour les véhicules utilitaires est que les poids lourds varient énormément d'un marché à l'autre, du fait de différences dans la législation. Il est donc difficile de produire en volumes suffisants pour réaliser des économies d'échelle. 

M. Renschler se dit convaincu que des batteries de nouvelle génération, avec une meilleure autonomie, seront un élément clé pour rendre les poids lourds électriques plus attrayants pour les clients. 

En revanche, concernant les autobus, les modèles électriques devraient être rentables dès 2020 à 2025. 

Par ailleurs, la technologie de conduite autonome de Volkswagen Truck & Bus fonctionne pour l'instant dans des environnements clos (par exemple pour des saleuses pour déneiger des aéroports ou pour des navettes pour transporter des passagers vers un parking). Pour ces usages spécifiques, Volkswagen estime qu'une commercialisation sera possible d'ici deux ans. 

En outre, Scania a présenté - lors de la Journée de l'Innovation à Hambourg - un camion de forage (pour l'industrie minière) autonome qui est déjà opérationnel.  (BLOOMBERG, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT 11/10/17, COMMUNIQUÉ VOLKSWAGEN)