VOLKSWAGEN RÉORGANISE SA PRODUCTION DE COMPOSANTS

Volkswagen prévoit de regrouper ses activités de production de composants en une nouvelle entité unique.

Par Cindy Lavrut, Publié le 12/10/2017
Le 14h00 décortique

Volkswagen prévoit de regrouper ses activités de production de composants en une nouvelle entité unique.

Ainsi la production de composants (y compris les moteurs et transmissions) de ses 56 usines dans le monde sera regroupée. 

L'objectif de ce regroupement est d'organiser de manière plus efficace la production de composants, de renforcer les compétences de Volkswagen dans des domaines spécifiques et d'aider à la transition vers l'électromobilité. 

Le groupe Volkswagen pourrait réorganiser les assignations de production de composants. Actuellement, Audi, Porsche et Skoda produisent des moteurs et des châssis dans leurs propres sites. A l'avenir, la production de ces composants pourrait être réattribuée à Volkswagen, ce qui pourrait améliorer la rentabilité du constructeur. 

Volkswagen pourrait en profiter pour développer ses activités de fournisseur de composants, voire lancer une société dérivée. (REUTERS, AUTOMOBILWOCHE 11/10/17)

Par ailleurs, le constructeur allemand a également lancé « Original Volkswagen Classic Parts », une nouvelle ligne de pièces détachées pour ses modèles anciens et de collections (de la Coccinelle au T1, en passant par les Karmann-Ghia, Scirocco et Corrado). 

Volkswagen veut ainsi profiter de l'engouement autour de l'entretien et la restauration de véhicules anciens, qui représente un marché porteur. 

Au sein du groupe de Wolfsburg, la marque Porsche a notamment lancé Porsche Classic, un réseau de distribution de pièces dédié aux véhicules des années 1950 à 2003. 

Si la marque Volkswagen ne dispose pas de réseau spécialisé, elle propose 35 000 références disponibles dans ses garages. (JOURNALAUTO.COM 10/10/17)