ZF va acquérir TRW Automotive

L’équipementier allemand ZF va acquérir son homologue américain TRW Automotive, au prix de 105,60 dollars par action, soit un montant total de 13,5 milliards de dollars (10,4 milliards d’euros).Cette acquisition a été acceptée à l'unanimité par le comité de direction de TRW, ainsi que par le directoire et le conseil de surveillance de ZF. En intégrant TRW, ZF deviendra un acteur majeur de l’industrie équipementière, avec un chiffre d’affaires d’environ 30 milliards d’euros et 138 000 salariés. Avec un tel chiffre d'affaires, il se classera dans le top 3 des premiers équipementiers, derrière Denso et Continental. De plus, l'objectif de ZF est d'atteindre, grâce à TRW, un chiffre d'affaires de 40 milliards d'euros d'ici à 2025.De plus, ZF pourra ainsi élargir son portefeuille de produits et être présent dans des domaines particulièrement importants dans l'industrie automobile actuellement (tels que la réduction de la consommation, les systèmes de sécurité et la conduite autonome). « Cette acquisition s'inscrit parfaitement dans notre stratégie à long terme. La transaction permet de réunir deux entreprises prospères caractérisées par des innovations, une croissance notable et une situation financière solide », s'est félicité Stefan Sommer, président de ZF.En intégrant TRW, ZF compte accroître nettement son chiffre d'affaires aux Etats-Unis (qui devrait passer de 2,8 milliards d'euros par an à 6,5 milliards d'euros) et en Chine (de 3 à 4 milliards d'euros par an). Par ailleurs, TRW deviendra une division séparée de ZF. Aucune décision concernant les dirigeants de la future division TRW (réorganisation, nominations, etc.) n'a pour l'instant été prise.La transaction devrait être bouclée au premier semestre de 2015, sous réserve de validation par les autorités de la concurrence. (AFP, AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE, AUTOMOBILWOCHE, ZEIT, FRANKFURTER ALLGEMEINE ZEITUNG, 15/9/14, ECHOS 16/9/14, COMMUNIQUÉS ZF ET TRW)

Cindy Lavrut