ZF a rouvert les négociations avec Bosch afin de faciliter sa reprise de TRW

ZF a rouvert les négociations (suspendues cet été) avec Bosch afin de faciliter sa reprise de TRW. En effet, ZF doit au préalable sortir de sa coentreprise avec Bosch avant de pouvoir finaliser son acquisition de TRW.

ZF veut donc vendre les 50 % qu'il détient dans sa coentreprise avec Bosch, afin d'éviter des problèmes de monopole. En effet, la coentreprise entre ces deux groupes est spécialisée dans les systèmes de direction et TRW est également très présent dans le domaine des systèmes de direction. Si ZF et TRW s'associaient alors que ZF conservait des parts dans sa coentreprise de systèmes de direction, l'équipementier allemand disposerait alors d'une situation de monopole anticoncurrentielle.

Si ZF et Bosch parviennent à un accord concernant le retrait de ZF de leur coentreprise, celui-ci pourrait signer un accord afin d'acquérir TRW dès la semaine prochaine. (AUTOMOTIVE NEWS, AUTOMOBILWOCHE 4/9/14)

Cindy Lavrut