Xee signe des contrats avec Here et Ficonic Solutions

La société lilloise Xee a profité du Salon Viva Technology pour annoncer la signature de deux nouveaux contrats. L'un avec Here, le spécialiste de la cartographie, le second avec Ficonic Solutions, développeur de logiciels de connectivité pour smartphones et tablettes.

Avec Here, il s'agit « d'apporter le meilleur service à notre client », a expliqué le président de Xee Yvan Gravier. « L'association de Here et Xee, c'est la combinaison entre des services disponibles à proximité et les données du boîtier en temps réel. Ainsi, nous pouvons déterminer les propositions les plus adaptées, en fonction du contexte », a-t-il détaillé.

La start-up souhaite rendre son interface « plus fluide, utile et pertinente ». « Il ne sert à rien de proposer des stations-service si le réservoir est plein ou des réparateurs quand le véhicule n'a aucun défaut, a souligné M. Gravier. « En revanche, il est important de suggérer des aires de stationnement quand on arrive à destination, tout comme il est constructif de faire de l'analyse de conduite, en connaissant l'état de la route », a-t-il ajouté.

De son côté, Ficonic Solutions a fait appel à Xee afin de proposer un service complet aux automobilistes intégrant toutes les informations et les fonctions du smartphone dans une interface unique et facile à consulter lors de la conduite. L'application Android d'origine finlandaise Carrio permet de transformer son smartphone ou sa tablette en système d'information multimédia pour automobile. Grâce à la fonction vocale, le conducteur peut facilement et en toute sécurité utiliser son système de navigation, passer ou recevoir ses appels, écouter de la musique ou activer l’écoute vocale des e-mails, a fait savoir Xee dans sa communication officielle.

Here et Ficonic Solutions sont deux éminents représentants des types de partenariats que recherche Xee. Yvan Gravier en liste quatre, dont la cartographie, les interfaces homme-machine, les réseaux de commercialisation et les solutions prédictives. Autant de sujets sur lesquels il dit avancer. Après le Finlandais Ficonic, doit suivre Talk to my Car. La start-up, qui était présente à Viva Technology, maîtrise la solution Amazon Echo Dot, le système de reconnaissance vocale. Ainsi, le conducteur pourra interroger son boîtier Xee durant les phases de conduite, simplement en utilisant la voix.

M. Gravier indique par ailleurs poursuivre sa quête de partenaires distributeurs-installateurs.

Dernier chantier, et non des moindres : l'enjeu du prédictif. « Il ne faut pas prévenir le conducteur quand c'est trop tard et que son véhicule est en panne. Il faut être capable de l'avertir de la forte probabilité de panne imminente », explique le dirigeant. Pour ce faire, il appelle les sociétés d'ingénierie capables de traiter les données du boîtier Xee à se faire connaitre. « Il est trop tôt pour livrer des détails, mais nous avons identifié Tell Me Plus et Johnson Control, avec qui nous expérimentons des prédictions sur l'état de la batterie », révèle-t-il. (JOURNALAUTO.COM 19/6/17)

Alexandra Frutos