Wuhan veut devenir la capitale chinoise de l'automobile 1/2

Wuhan est le chef-lieu de la province chinoise du Hubei. La ville compte 10 millions d'habitants et a pour ambition de devenir la capitale chinoise de l'automobile. En effet, en 2013, l'industrie automobile représentait 20 % de l'activité de la ville. Le secteur automobile y employait 200 000 personnes directement et plus d'un million de personnes indirectement.Entre temps, General Motors et SAIC y ont inauguré une usine commune (d'une capacité de 240 000 unités par an) et Renault y produira des véhicules d'ici à la fin de l'année. De ce fait, Wuhan devrait bientôt compter une dizaine d'usines, avec des capacités de production cumulées théoriques de 2,5 à 3 millions d'unités et un volume produit qui devrait dépasser les 2 millions d'unités d'ici à 2020.En outre, Wuhan accueille des usines de moteurs et de transmissions, ainsi que les sites de production et de distribution de sous-traitants et de fournisseurs. La ville dispose ainsi d'un tissu industriel sectoriel quasiment équivalent à celui français, sur un territoire trois fois moins grand que l'Ile-de-France.

Cindy Lavrut