Volvo veut à terme exporter les modèles qu'il produira en Chine

Volvo veut à terme exporter (vers l’Europe, les Etats-Unis et l’Asie) les modèles qu’il produira en Chine, dans son usine de Chengdu. Le site - qui disposera de capacités de production de 120 000 unités par an - devrait être opérationnel d'ici à la fin de l'année, a indiqué Hakan Samuelsson, président de Volvo.

La marque suédoise compte sur cette usine chinoise et sur de nouveaux modèles pour relancer ses ventes. Volvo se fixe pour objectif de vendre 200 000 véhicules en Chine et 800 000 dans le monde d'ici à 2020.

Le premier modèle qui sera produit à Chengdu sera une variante rallongée de la S60, dédiée au marché chinois. L'an prochain, l'usine devrait accueillir en outre la production d'un véhicule de loisir.

La construction d'une usine supplémentaire, dans la ville de Daqing, serait prévue. (AUTOMOBILWOCHE 5/6/13)

Cindy Lavrut