Volvo produira le modèle le plus demandé aux Etats-Unis dans son usine de Ridgeville

Lex Kerssemakers, président de Volvo Cars of North America, a indiqué que la marque produirait dans sa future usine de Ridgeville le modèle le plus vendu aux Etats-Unis et pas nécessairement le nouveau XC90.

M. Kerssemakers a indiqué que pour l'instant les XC60 et S60 étaient les modèles les plus demandés sur le marché américain. Ainsi, les ventes du XC60 ont bondi de 54 % sur les 4 premiers mois de l'année, à 7 754 unités.

Le dirigeant n'a toutefois pas précisé combien de modèles seraient à terme produits sur le site de Ridgeville. La future usine (dans laquelle Volvo va investir 500 millions de dollars) disposera de capacités de production initiales de 100 000 unités par an (cf. revue de presse du 12/5/15).

A l'avenir, l'usine servira également de base d'exportation. M. Kerssemakers a indiqué qu'il était trop tôt pour savoir quel pourcentage de la production sera dédié à l'exportation et quel pourcentage sera ensuite exporté.

Par ailleurs, Lars Wrebo, vice-président de Volvo en charge des achats et de la production, a déclaré que le taux de localisation des composants utilisés dans la future usine américaine de Volvo se limitera à 55-60 %, étant donné que les moteurs des modèles qui seront produits à Ridgeville seront importés depuis la Suède.

Volvo a indiqué que la construction d’une usine de moteurs aux Etats-Unis ne se justifierait qu’à partir d’un volume de production de 300 000 véhicules par an.

Aux Etats-Unis, Volvo compte en premier lieu atteindre des ventes de 100 000 unités par an « aussi vite que possible », grâce à l'ouverture de l'usine de Ridgeville et au lancement de nouveaux modèles.

Ainsi, le XC90 a été précommandé à 3 000 exemplaires aux Etats-Unis et devrait se vendre à un rythme de 25 000 unités par an dès 2016. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 29/5/15, AUTOMOTIVE NEWS 1/6/15)

Cindy Lavrut