Volvo mise sur la Chine

Hakan Samuelsson, président de Volvo, table sur une croissance de 10 % à 15 % du segment des voitures de catégorie supérieure en Chine en 2013. « Nous voulons croître au moins aussi vite que le marché », a-t-il indiqué au Salon de Shanghai. Pour atteindre cet objectif, le constructeur introduira cette année six modèles nouveaux ou remodelés sur le marché chinois.

Volvo a vu ses ventes en Chine progresser de 27 % au premier trimestre (à 13 780 unités). Il ouvrira cette année une nouvelle usine d'assemblage à Chengdu, dotée d'une capacité de production de 170 000 unités. Suviront une usine de moteurs à Zangjiakou et une autre usine à Daqing.

La marque suédoise a par ailleurs réaffirmé son objectif de quasiment doubler ses ventes mondiales, à 800 000 unités, d'ici à 2020. Elle lancera cette année huit nouveaux modèles. (AUTOMOBILWOCHE 20/4/13, CHINA DAILY 23/4/13)

Frédérique Payneau