Volvo France manquera de XC90 pour atteindre ses objectifs 2015

Après une année 2014 en progression de 9 %, Volvo France poursuit sa croissance, avec des livraisons et des prises de commandes en hausse de 11 % à 12 % à fin octobre pour une part de marché de 0,71 % (+ 0,03 point), indique son président Yves Pasquier-Desvignes. Pour autant, l’objectif de croissance de 20 %, qui suppose d’atteindre la barre des 15 000 ventes en 2015, ne sera pas rempli. « Les ventes de tous nos produits sont en progression ; le V60 Cross Country, lancé en cours d’année, va remplir son objectif de 400 ventes avant d’envisager les 1 000 unités en 2016. En revanche, nous manquons de XC90 et nous n’avons pas de version plug-in hybride (T8) à montrer et à faire essayer alors que nous comptions dessus », déplore le dirigeant.

M. Pasquier-Desvignes estime que 400 XC90 vont manquer au compteur cette année, par rapport à l’objectif de 2 000 unités définies en début d’année. « Nous ne sommes pas inquiets, ce sont des ventes qui seront réalisées au premier trimestre de 2016, à condition que les délais longs ne nous fassent pas perdre de clients », indique-il.
Avec des ventes et un mix en progression, le réseau améliore sa rentabilité, à 1,4 % à fin septembre pour les concessions exclusives, contre 1 % un an plus tôt. « La rentabilité va encore progresser au cours du dernier trimestre avec la hausse des volumes de XC90 à livrer », se félicite le dirigeant. (AUTOACTU.COM 25/11/15)

Alexandra Frutos