Volkswagen va faire son retour en Iran

La marque Volkswagen va faire son retour en Iran après 17 ans d’absence, suite à la levée des sanctions internationales contre le pays. Le groupe Volkswagen a pour cela conclu un accord avec l’entreprise locale Mammut Khodro, pour - dans un premier temps - importer des Volkswagen Tiguan et Passat. L'Iranien Mammut Khodro importe déjà des camions de la marque Scania. Les modèles de la marque Volkswagen seront pour leur part commercialisés en Iran à partir du mois d'août, via 8 concessionnaires (principalement dans et autour de Téhéran).Volkswagen rappelle avoir entretenu des relations commerciales avec l'Iran de longue date. En effet, il a commencé à exporter ses Coccinelles dès les années 1950. Selon des estimations de Volkswagen, le marché iranien pourrait atteindre quelque 3 millions d'unités par an à moyen voire long terme (contre 1 million d'unités par an actuellement).Avec son retour en Iran, Volkswagen veut combler un « blanc » sur la carte mondiale de l'industrie automobile, explique Anders Sundt Jensen, responsable de projet pour la distribution en Iran de la marque Volkswagen. (AFP, REUTERS, AUTOMOBILWOCHE, HANDELSBLATT, SPIEGEL 4/7/17)

Cindy Lavrut