Volkswagen va accorder plus de pouvoir à ses directeurs régionaux

Volkswagen va accorder plus de pouvoir à ses directeurs régionaux, afin d’améliorer ses performances sur des marchés où il rencontre des difficultés (notamment les Etats-Unis et le Brésil).« Je pense qu'un groupe de cette taille ne peut pas tout diriger depuis Wolfsburg. Notre approche est la suivante : centraliser autant que nécessaire et décentraliser autant que possible », a commenté Bernd Osterloh, président du comité d'entreprise de Volkswagen. Au total, le groupe allemand dispose de 108 usines dans le monde et génère un chiffre d'affaires annuels de près de 200 milliards d'euros, rappelle AUTOMOTIVE NEWS (4/12/14). Par ailleurs, M. Osterloh a déclaré s'attendre à ce que le contrat de Martin Winterkorn, président du groupe Volkswagen, soit prolongé de 2 ans, jusqu'en 2018. M. Winterkorn avait pourtant laissé entendre qu'il ne renouvellerait pas ce contrat lors de son expiration en décembre 2016 (cf. revue de presse du 3/11/14).

Cindy Lavrut