Volkswagen table sur une marge opérationnelle de 2,5 à 3,5 %

La marque Volkswagen table sur une marge opérationnelle de 2,5 à 3,5 % sur l’ensemble de l’année et n’exclut pas de dépasser cet objectif, si les marchés tels que la Russie et le Brésil continuent de se stabiliser, a expliqué Arno Antlitz, responsable financier de la marque. Au premier semestre, la marque a réalisé une marge opérationnelle de 4,5 %. Néanmoins, les normes d'émissions de plus en plus strictes et les investissements nécessaires pour mettre en oeuvre la nouvelle stratégie de Volkswagen misant sur les énergies alternatives seront des freins à une hausse majeure de la marge opérationnelle de Volkswagen. Au premier semestre, la marque Volkswagen a réalisé un chiffre d'affaires de 39,9 milliards d'euros, soit 13,1 milliards d'euros de moins qu'un an auparavant. Néanmoins, après correction des effets de change, son chiffre d'affaires a augmenté de 8 % sur la période.Au premier semestre, la marque a quasiment doublé son bénéfice opérationnel, à 1,78 milliard d'euros. En outre, les ventes de la marque Volkswagen ont progressé de 0,3 % sur six mois, à 2,9 millions d'unités.Sur l'ensemble de l'année, la marque table sur une hausse de son chiffre d'affaires de 10 %. A long terme, Volkswagen mise sur une marge opérationnelle d'au moins 4 % d'ici à 2020 et de 6 % d'ici à 2025. Volkswagen a en outre rappelé qu'il allait lancer une offensive de nouveaux modèles, axée principalement sur les véhicules de loisir et les modèles électrifiés.Ainsi, d'ici à 2020, la gamme de véhicules de loisir de la marque VW sera portée à 19 modèles (contre seulement 2 actuellement). Ensuite, à compter de 2020, la marque se concentrera sur les modèles verts. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 29/7/17, AUTOMOBILWOCHE 28/7/17)

Cindy Lavrut