Volkswagen réalise la dernière étape dans la reprise de Scania

Volkswagen réalise la dernière étape dans la reprise de Scania. En effet, au 5 juin (date du retrait de Scania de la Bourse de Stockholm ; voir la revue de presse du 6/6/14), Volkswagen détenait 99,57 % des actions et 99,66 % des droits de vote de Scania.

Afin de détenir 100 % des actions du constructeur suédois, le groupe allemand va donc réaliser une opération de cession forcée (« squeeze out »). Ce procédé peut durer quelques mois, selon un porte-parole de Volkswagen. (HANDELSBLATT, AUTOMOBILWOCHE 12/6/14)

Cindy Lavrut