Volkswagen prévoit d'utiliser sa plateforme modulaire MQB pour les 2 prochaines générations de véhicules

Volkswagen prévoit d'utiliser sa plateforme modulaire MQB pour les 2 prochaines générations de véhicules, afin de réaliser des économies substantielles, a déclaré Herbert Diess, patron de la marque VW. En effet, Volkswagen doit à la fois avancer dans le développement de véhicules électriques pour redorer son image après le scandale des moteurs truqués mais aussi réduire ses investissements pour faire face aux conséquences financières de cette affaire. La plateforme MQB - qui sert de base à la plupart de ses modèles à traction compacts et de taille moyenne - utilise un important nombre de composants communs pour l'ensemble des véhicules qui en dérivent, permettant ainsi de produire plus rapidement et à moindre coût. « La plateforme MQB est à la pointe techniquement, ce qui nous permettra de l'utiliser pour les deux générations de véhicules à venir, sans réaliser d'investissement majeur », a expliqué M. Diess. Volkswagen a également indiqué qu'il comptait produire 7 millions de véhicules basés sur la plateforme MQB en 2018 (contre 2 millions en 2014). M. Diess souhaiterait, selon des des sources internes, réduire les coûts de la marque Volkswagen de 3,7 milliards d'euros par an d'ici à 2021, en vue d'améliorer la rentabilité du constructeur. Volkswagen viserait ainsi une marge opérationnelle de 4 % en 2020, contre 2 % attendus cette année. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 5/11/16)

Cindy Lavrut