Volkswagen pourrait supprimer jusqu'à 2 500 postes par an

Bernd Osterloh, président du comité d’entreprise du groupe Volkswagen, craint que Volkswagen supprime jusqu’à 2 500 postes par an au cours des dix prochaines années. Ces réductions d’effectifs seront effectuées via des départs à la retraite anticipée, et viseraient à réduire les coûts du constructeur. (Automotive News Europe)

Cindy Lavrut