Volkswagen pense que jusqu'à une vingtaine de personnes...

Volkswagen pense que jusqu'à une vingtaine de personnes pourraient être impliquées dans l'affaire du trucage des émissions de ses moteurs diesel, a indiqué une source proche du dossier à Reuters. Le parquet de Braunschweig, qui enquête sur le scandale, aurait pour sa part engagé des procédures contre au moins cinq collaborateurs de Volkswagen, croit savoir DPA, l'agence de presse allemande. (Ensemble de la presse)

Frédérique Payneau