Volkswagen organise le recyclage des batteries de ses véhicules électriques et hybrides

Volkswagen Group France a annoncé la signature d’un accord de partenariat avec la SNAM (Société Nouvelle d’Affinage des Métaux) pour assurer la collecte et le recyclage des batteries lithium-ion et nickel métal de ses véhicules électriques et hybrides commercialisés sur le marché français.

« Il y a deux entreprises spécialisées dans ce domaine mais nous avons choisi la SNAM notamment parce qu’elle possède deux usines en France », explique Constantin Voluntaru, responsable environnement de Volkswagen Group France. La SNAM possède en effet un site à Viviez (Aveyron) et un autre à Saint Quentin Fallavier (Isère), qui assure la séparation et le tri des éléments contenus dans les batteries.

La SNAM assurera non seulement le recyclage des batteries mais également leur collecte auprès des distributeurs des marques du groupe (Volkswagen, Audi, Seat et Skoda) et, plus tard, lorsque les véhicules seront en fin de vie, auprès des centres VHU appartenant au réseau Volkswagen.

Toyota et Honda, qui ont commercialisé plus tôt des véhicules hybrides sur le marché français, ont déjà signé ce type d’accord avec la SNAM.

Le groupe Volkswagen propose plusieurs modèles hybrides en France, parmi lesquels les Volkswagen Jetta et Touareg, ou les Audi A6 et A8. Il a également lancé la petite Volkswagen Up ! en version électrique, qui sera suivie prochainement de la e-Golf. Le groupe prévoit en outre de nombreux lancements sur deux ans de véhicules hybrides rechargeables, à commencer par celui de l’Audi A3. (JOURNALAUTO.COM 17/2/14, AUTOACTU.COM 18/2/14)

Alexandra Frutos