Volkswagen et Skoda s'intéressent à l'Iran

Volkswagen et sa marque soeur Skoda étudient la possibilité de faire leur entrée sur le marché iranien. « Il est trop tôt pour dire quel produit nous pourrions utiliser pour nous lancer [sur ce marché], mais il y a évidemment un potentiel », a déclaré le responsable de la R&D de la marque Volkswagen Heinz-Jakob Neusser, au salon de Francfort. « L'Iran est un marché très intéressant, qui offre de grandes opportunités », a indiqué M. Neusser, ajoutant que Volkswagen achèverait une évaluation du marché automobile iranien d'ici à la fin de l'année.Skoda étudie également la possibilité de se lancer sur le marché iranien, mais il n'a pas pas pris de décision, a pour sa part indiqué Frank Welsch, responsable de la R&D de la marque tchèque. (REUTERS 18/9/15)

Frédérique Payneau