Volkswagen devrait rappeler 120 000 voitures en Corée du Sud

Le ministère coréen de l'Environnement a fait savoir que Volkswagen l'avait informé qu'il prévoyait de rappeler 120 000 voitures en Corée du Sud à la suite du scandale de la tricherie aux tests antipollution.Le ministère a par ailleurs annoncé qu’il avait commencé à mener des tests sur les modèles du groupe allemand vendus sur le marché coréen. Initialement réalisés en laboratoire, ces tests se poursuivront sur route à partir de dimanche. (AFP 1/10/15)

Frédérique Payneau