Volkswagen a admis que 11 millions de ses véhicules diesel étaient équipés du logiciel « truqueur »

Volkswagen a admis que 11 millions de ses véhicules diesel dans le monde étaient équipés du logiciel permettant le trucage des tests antipollution. De ce fait, le groupe allemand a indiqué qu'il allait passer une provision d'environ 6,5 milliards d'euros dans ses comptes du troisième trimestre. (Ensemble de la presse)

Cindy Lavrut