Volkswagen France s’excuse auprès de ses clients

Le président de Volkswagen France Jacques Rivoal indique qu’il présente ses excuses au nom du constructeur allemand auprès de tous ses clients français. « En France, 950 000 véhicules sont concernés par la présence d’un logiciel qui permet d’optimiser les émissions d’oxydes d’azote en période de test », souligne-t-il. « Aucun des véhicules neufs actuellement en ventes, véhicules répondant à la norme Euro-6, n’est concerné [par le scandale] », assure-t-il toutefois. (Figaro)

Alexandra Frutos