Vers un procès en recours collectif contre Porsche ?

Andreas Tilp - un avocat représentant plusieurs investisseurs réclamant plus de 2 milliards d'euros de dommages et intérêts à Porsche suite à sa tentative ratée de Volkswagen en 2008 - a déposé un dossier demandant au tribunal allemand de Braunschweig l'autorisation de poursuivre Porsche dans le cadre d'un procès en recours collectif.Maître Tilp pourrait ainsi regrouper l'ensemble des investisseurs qui estiment avoir été mal informés des intentions de Porsche et avoir ainsi subi de lourdes pertes. En effet, plusieurs plaignants réclament au total plus de 5 milliards d'euros de dommages et intérêts, auprès des tribunaux de Braunschweig, Hanovre, Francfort et Stuttgart.L'Allemagne commence seulement à intégrer les procès en recours collectif dans son système juridique (contrairement aux Etats-Unis, où les « class actions » sont communs). La loi prévoit que des procès en recours collectif ne peuvent pour l'instant être instruits qu'à titre de test et les avocats souhaitant initier une telle procédure doivent donc soumettre un dossier de candidature.Si le recours collectif est accepté par le tribunal de Braunschweig, M. Tilp estime que d'autres investisseurs pourraient se joindre aux actuels plaignants. (BLOOMBERG, HANDELSBLATT 26/11/14)

Cindy Lavrut