Vers des pneus « intelligents » ?

A l'occasion du Salon des véhicules utilitaires de Hanovre, Nikolai Setzer, responsable de la division Pneumatiques de Continental, a déclaré qu'à l'avenir, les pneus pourront indiquer la profondeur de leur sculpture (et donc leur niveau d'usure) aux conducteurs. Pour les poids lourds, des capteurs installés sur les pneus Continental permettent déjà de mesurer et de communiquer la pression et la température des pneus.M. Setzer a précisé que la technologie pour permettre ce type de communication depuis des pneus « connectés » était déjà envisageable, mais que son développement et son essor dépendraient du surcoût que les fournisseurs et consommateurs seraient prêts à dépenser pour une telle technologie.Le dirigeant a précisé que définir le niveau d'usure des pneus et le communiquer au conducteur était particulièrement intéressant pour les poids lourds. Pour les gestionnaires de flotte, Continental pourrait créer une plateforme informatique qui communiquerait en temps réel la pression, la température et l'usure des pneus des camions d'une flotte.Néanmoins, Setzer a concédé qu'il ne savait pas encore quel transporteur (puis constructeur de voitures particulières) aurait les moyens d'être le premier à utiliser ce genre de technologie. Selon le dirigeant, cela ne devrait toutefois pas prendre plus de dix ans. (AUTOMOBILWOCHE 24/9/16)

Cindy Lavrut