Valeo prévoit un essor des voitures autonomes d’ici à 2020

Dans un entretien accordé à AUTOMOTIVE NEWS EUROPE (11/6/15), le directeur de l’innovation de Valeo Guillaume Devauchelle indique que les principaux défis du groupe consistent, d’une part à continuer de réduire les émissions de CO2 et la consommation de carburant, et d’autre part à développer la conduite intuitive, « qui est un mélange entre la conduite autonome et la conduite connectée ». « Aujourd’hui, la principale piste de croissance pour Valeo est la réduction du CO2. En 2020, ce sera la conduite autonome. La conduite autonome va aussi changer radicalement chaque ligne de produit. Cela ne concerne pas uniquement les capteurs. Les essuie-glaces, les embrayages, la dynamique de la résistance au vent et bien d’autres domaines seront affectés. Tout sera différent », ajoute-t-il.

Par exemple, « les constructeurs vont demander de la climatisation connectée. Pour l’éclairage, ce sera différent. Nous devrons être capables de proposer des phares qui indiqueront aux piétons et aux autres conducteurs lorsqu’une voiture en mouvement sera conduite de façon autonome. Il faudra aussi que l’éclairage remplace le contact visuel humain. Lorsqu’un piéton traverse la rue par exemple, la voiture autonome enverra un signal lumineux qui indiquera à la personne qu’elle peut traverser. Je suis pratiquement certain que vous verrez cette application d’ici à 2020. La conduite autonome, c’est bien plus que simplement des capteurs de conduite. C’est sur le point de changer l’ADN des voitures et c’est en train de changer le moindre élément des voitures », détaille le dirigeant.

Alexandra Frutos