Valeo pense que la Chine sera son premier marché d’ici à deux ou trois ans

Valeo pense que la Chine sera son premier marché d’ici à deux ou trois ans, devant la France. Ses ventes dans le pays devraient doubler entre 2011 et 2015 ; l’année dernière, elles ont atteint 10 milliards de yuans (1,24 milliard d’euros), représentant 10 % des revenus mondiaux de l’équipementier.

Valeo explique que sa stratégie à long terme consiste à accroître ses activités en Chine de façon à ce qu’elles égalent ses activités en Europe. Il dispose dans l’Empire du Milieu de 22 usines ; trois sont en cours d’extension et quatre nouveaux sites sont en construction. Valeo gère par ailleurs dix centres de développement de produits et trois centres de recherche.

Pour soutenir son développement en Chine, Valeo compte embaucher 1 500 cadres et ingénieurs. (AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 28/6/13)

Alexandra Frutos