Valeo obtient la possibilité de racheter la part de Siemens dans leur coentreprise américaine

Valeo et le fabricant allemand d'ampoules Osram (groupe Siemens) ont conclu un accord qui pourrait permettre à l'équipementier français, le cas échéant, de devenir seul maître à bord de leur coentreprise américaine spécialisée dans les phares d'automobiles.

Valeo et Osram ont conclu un accord prévoyant des options d'achat et de vente réciproques de leurs participations respectives dans la société Valeo Sylvania, indique Valeo dans un communiqué. Même si les deux partenaires se voient ainsi reconnaître les mêmes droits, le texte semble indiquer que l'issue la plus probable serait un rachat par Valeo des parts de son partenaire allemand, que son grand actionnaire souhaite introduire rapidement en Bourse. « En cas d'exercice de ces options par l'un des deux partenaires début 2014, Valeo s'engagerait à racheter la participation d'Osram dans leur entreprise commune en Amérique du Nord », est-il en effet précisé. En attendant, chacun des deux partenaires conserve 50 % du capital et, si elle devait se faire, l'opération devrait encore obtenir le feu vert des autorités de la concurrence.

Valeo et Osram ont par ailleurs signé un contrat d'approvisionnement stratégique pour renforcer leur coopération dans le secteur de l'éclairage automobile. Valeo et Osram Sylvania, filiale américaine d'Osram, avaient créé en 1997 une société mixte regroupant les activités de systèmes d'éclairage automobile en Amérique du Nord, baptisée Valeo Sylvania. Cette société commune emploie 1 100 personnes et revendique aujourd'hui être le premier fournisseur indépendant de système d'éclairage automobile aux Etats-Unis.

Valeo Sylvania propose aux constructeurs d’automobiles installés en Amérique du nord des projecteurs, des correcteurs de portée d'éclairage et des feux de signalisation, précise l’AFP (18/6/13).

Alexandra Frutos