Valeo inaugure une nouvelle ligne de production sur son site d'Annemasse

Le grand écran tactile de 9 pouces est l'un des arguments marketing du nouveau Renault Espace, qui marque le retour de la marque au losange dans le haut de gamme. Cet écran doit beaucoup à Valeo, qui l'a conçu et le fabrique dans son usine d'Annemasse, en Haute-Savoie. L'équipementier a profité du lancement de l'Espace pour inaugurer officiellement, le 8 avril, la ligne de production dévolue à ce nouveau produit à forte valeur ajoutée. Les écrans tactiles deviennent un équipement incontournable dans les voitures les plus modernes et l’équipementier s’y est lancé en 2013, en équipant la nouvelle Peugeot 308, puis le Citroën C4 Cactus. Chez Renault, l’Espace n’est qu’un premier pas puisque les écrans de Valeo seront installés dans le futur Kadjar, ainsi que dans les remplaçants des Laguna et Scénic. « D’ici à 2016, nous visons 600 000 pièces produites par an pour Renault, quand la ligne de production actuellement dévolue aux Peugeot et aux Citroën atteint 300 000 pièces par an », indique Michel Kubacsi, responsable de la ligne de produit « interrupteurs et tableaux de commandes » de Valeo.

Cette activité nouvelle représente une bouffée d’oxygène pour l’usine d’Annemasse, car tous les écrans tactiles du groupe destinés à des voitures européennes y sont fabriqués. Au cours des quatre dernières années, le site a bénéficié de 100 millions d’euros d’investissements en frais de recherche et développement, et de 20 millions en achats de machines. (FIGARO 13/4/15)

Alexandra Frutos