Valeo entre au capital de CloudMade

Valeo vient d'officialiser une prise de participation de 50 % dans le capital de CloudMade, « une société spécialisée dans le développement de solutions intelligentes et innovantes pour l'automobile ». Déjà connu dans l'univers OEM (par exemple, lors du Mondial de l'Automobile, le Predictive Learning System de CloudMade apparaissait au premier plan de l'animation du cockpit du futur de Faurecia), CloudMade propose des solutions de software incluant notamment « le traitement de données de masse, afin d'améliorer et de personnaliser le confort et la sécurité du conducteur et des passagers ».

« En se positionnant au c’ur des systèmes électroniques des véhicules connectés, CloudMade devient le cerveau du véhicule intelligent », peut-on lire sur le site de la société fondée par Nick Black, qui la préside aujourd'hui aux côtés de Juha Christensen, CEO, et James Brown, CTO. Cette expertise passe notamment par des compétences en machine learning et en AI (intelligence artificielle). CloudMade dispose d'ores et déjà de bureaux en Angleterre (Londres), en Ukraine (Kiev), en Allemagne (Munich), aux Etats-Unis (Menlo Park, Californie), tandis que des ouvertures étaient programmées en 2017 en Chine (Shanghai) et au Japon (Tokyo). Le développement technologique et international de CloudMade devrait encore s'accélérer grâce à la prise de participation de Valeo.

« Le savoir-faire de Valeo dans les technologies nécessaires aux développements d’applications d’assistance à la conduite (capteurs, caméras, laser scanners, etc.), de connectivité, d'Interface Homme-Machine et de thermique d’habitacle, associé à la maîtrise de CloudMade du traitement des données de masse, de l’intelligence artificielle et des moteurs prédictifs, permettra à CloudMade d’offrir à ses clients constructeurs des solutions permettant d’adapter en permanence les fonctions d’aide à la conduite au profil du conducteur. Cette offre de produits radicalement innovants apportera une expérience utilisateur renouvelée dans les domaines de la conduite intuitive et du bien-être à bord », précise Valeo dans un communiqué. (JOURNALAUTO.COM 14/11/16)

Alexandra Frutos