Valeo confirme ses prévisions pour l'année 2013

Valeo a réalisé un chiffre d'affaires quasiment stable au premier trimestre, à 3,03 milliards d’euros (+ 0,2 %). Les ventes de sa principale activité, dite de première monte (pièces destinées aux véhicules neufs), ont légèrement diminué (- 1 %), à 2,57 milliards d’euros. Cette branche représente 86 % de son chiffre d'affaires total. L'activité de remplacement (12 % du chiffre d'affaires du groupe) a quant à elle progressé de 3,5 %n à 382 millions d'euros.

Le directeur général Jacques Aschenbroich a souligné que « la stratégie de Valeo basée sur ses innovations et le développement de ses activités en Asie et dans les pays émergents » avait démontré une nouvelle fois « sa pertinence au cours de ce premier trimestre ». Il a également souligné la « très bonne performance en Chine et en Amérique du nord » [...], qui a permis de compenser un environnement économique « particulièrement défavorable en Europe ».

Au premier trimestre, la production automobile mondiale a baissé de 1 %, avec des résultats particulièrement contrastés selon les régions (+ 9 % en Amérique du sud, - 9 % en Europe et Afrique par exemple).

« La croissance du chiffre d'affaires première monte supérieure à celle du marché dans les principales régions de production lui permet de compenser la forte dégradation de l'activité économique en Europe », explique Valeo. Cette activité a ainsi baissé de 4 % en Europe et de 22 % au Japon. Par opposition, elle a bondi de 20 % en Chine, de 9 % en Amérique du nord et de 3 % en Amérique du sud.
Pour l'exercice en cours, le groupe a confirmé les objectifs qu’il avait annoncés en février. Il s'était notamment fixé comme but de réaliser « une croissance supérieure à celle du marché dans les principales régions de production ». (AFP 24/4/13)

Alexandra Frutos