Vague d’appels d’offres en vue dans le transport routier

La mise en place de l’écotaxe poids lourds le 1er octobre risque de susciter une vague d’appels d’offres qui pourrait déstabiliser le secteur du transport routier. D’après une enquête récente réalisée par le cabinet bp2r, « le surcoût lié à l’écotaxe poids lourds va entraîner mécaniquement une multiplication des appels d’offres dans le secteur du transport pour les douze mois qui viennent ». La loi prévoit que ce sont les transporteurs routiers qui paieront la taxe, avant de la répercuter sur les chargeurs, mais ces derniers ne semblent pas prêts à accepter cette augmentation mécanique de leurs coûts de transport. « Pour tenter de faire baisser les coûts, les entreprises vont donc être nombreuses à remettre en concurrence leur transporteur », estime le cabinet. Or, « le secteur est composé en majorité de PME et TPE qui auront beaucoup de mal à suivre en cas de multiplication des appels d’offres », souligne la FNTR (Fédération nationale des transports routiers). (ECHOS 11/6/13)

Alexandra Frutos