VL Automotive et Wanxiang auraient présenté une offre de reprise pour Fisker Automotive

La société VL Automotive, dirigée par Bob Lutz (ancien vice-président de General Motors), et le premier équipementier chinois Wanxiang Group ont présenté une offre pour racheter Fisker Automotive dans le cadre d'une procédure de faillite, ont indiqué des sources proches du dossier à Reuters.

Des investisseurs basés en Europe et le milliardaire de Hong Kong Richard Li, président de Pacific Century Group, cherchent pour leur part à racheter les 171 millions de dollars que Fisker doit encore au Département américain de l'Energie, ont ajouté ces sources.

Fisker, qui fabrique la berline hybride rechargeable Kama, n'a pas produit de véhicules depuis juillet 2012. Il s'est séparé cette année de la plupart de ses salariés afin de conserver des liquidités. (AUTOMOTIVE NEWS 21/5/13)

Frédérique Payneau