Usine de Gifhorn : les négociations entre Continental et l'IG Metall sont encore en cours

Des négociations entre la direction de Continental et le syndicat allemand IG Metall sont actuellement en cours concernant l'avenir de l'usine de Gifhorn.

L'équipementier prévoit de supprimer 700 emplois sur le site et de délocaliser une partie de la production. En effet, l'usine de Gifhorn ne serait plus compétitive, en raison de la concurrence des pays d'Europe de l'Est (en termes de coûts de production).

En contrepartie de l'arrêt d'une partie de la production qui résulterait de la délocalisation, le syndicat souhaite que Continental s'engager à investir dans l'usine et accorde aux quelque 1 600 salariés une perspective d'emploi.

Néanmoins, les deux parties ne parviennent à aucun accord et les négociations continuent. Début août, Wolfgang Schäfer, responsable financier de Continental, espérait une résolution rapide à ce conflit. (AUTOMOBILWOCHE 18/9/15)

Cindy Lavrut