Une initiative en Suisse pour mettre fin à l'automobiliste « vache à lait »

Les Suisses devront probablement se prononcer sur une initiative visant à mettre fin à l’automobiliste « vache à lait ».
Le texte, intitulé « pour un financement équitable des transports », demande que les impôts et redevances versés à l'Etat par les usagers de la route profitent effectivement à la route. Il propose d’affecter la totalité du produit de l’impôt sur les produits pétroliers (2,4 milliards d’euros en 2012) à la route, à l’exception des carburants pour l'aviation. Actuellement, 50 % de l'impôt de base sur les produits pétroliers reviennent à la circulation routière et 50 % passent dans la caisse générale de la Confédération.

L'initiative a recueilli 114 326 signatures en un an. Elle a été déposée le 10 mars à la Chancellerie fédérale. (LE MATIN, AFP 10/3/14)

Frédérique Payneau