Une centaine de sous-traitants locaux identifiés pour l’usine Renault d’Oran

Cent-treize sous-traitants algériens potentiels ont été identifiés pour accompagner le projet de l'usine Renault de Oued Tlélat (Oran), a indiqué le 3 mars à Alger le président du directoire de la SGP-équipements industriels et agricoles (Equipag) Bachir Dehimi. « Ces partenaires, entreprises privés et publiques, recèlent un potentiel mais ont besoin d'un accompagnement, c'est pourquoi un travail d'audit et d'évaluation se fait actuellement », a-t-il déclaré en marge du 8ème Salon international de pièces, équipements, services et maintenance pour les automobiles et les véhicules industriels « Equip Auto Algeria 2014 », qui se tient aux palais des expositions d'Alger du 3 au 6 mars.

« Ces sous-traitants interviendront principalement dans des filières prioritaires comme le vitrage, le câblage, la tôlerie et la soudure. Le constructeur français apportera son expertise en vue d'arriver au moins à un taux d'intégration de 42 % », a de son côté précisé Bernard Sonilhak, président de Renault Algérie production. La vision à long terme est d'intégrer des pièces de plus en plus techniques et de développer une industrie automobile en Algérie, a-t-il ajouté. « Nos attentes vis-à-vis de ces sous-traitants est de faire preuve de la qualité et de la compétitivité des produits car nous travaillons conformément à des normes où on n'accepte que 50 défauts sur 1 million de pièces », a-t-il indiqué. L'objectif est de développer une industrie automobile à long terme en Algérie et d'intégrer des pièces de plus en plus techniques. Interrogé sur l'état d'avancement du projet de l'usine d'Oran, M. Sonilhak a affirmé que des hangars était déjà mis en place, alors que la formation d'une partie du personnel sur le site est en cours.

La sortie du premier véhicule Renault de type Symbol « made in Algeria » est prévue le 20 novembre 2014. L'usine devra produire, dans une première étape, quelque 25 000 véhicules par an avant de passer à une cadence supérieure de 75 000 unités par an à terme. (DZAUTOS.COM 4/3/14)

Alexandra Frutos