Un tribunal de Cleveland aux Etats-Unis a annoncé avoir inculpé...

Un tribunal de Cleveland aux Etats-Unis a annoncé avoir inculpé trois dirigeants de Bridgestone, dont un encore en fonction, pour avoir pris part à une entente sur les prix de composants en caoutchouc. Tous trois de nationalité japonaise, Yoshiyuki Tanaka, Yasuo Ryuto et Isao Yoshida, encourent 10 ans de prison et 1 million de dollars d'amende chacun. Cette inculpation "montre que les violations des règles antitrust ne sont pas seulement une infraction retenue contre les entreprises mais aussi contre des individus", a souligné Brent Snyder, ministre adjoint de la Justice, dans un communiqué. (Automotive News)

Juliette Rodrigues