Un rapport pointe la vulnérabilité des voitures connectées aux cyberpirates

Un rapport préparé par le sénateur démocrate américain Ed Markey, sur la base de données collectées auprès de 16 grands constructeurs d’automobiles, met en garde contre le fait que presque toutes les voitures connectées sur les routes sont vulnérables à d’éventuels cyberpirates, qui pourraient voler des données personnelles ou prendre le contrôle du véhicule. Selon ce rapport, il y a des failles de sécurité dans « presque 100 % des véhicules (connectés) sur le marché », et les constructeurs n'ont pas pris des mesures suffisantes après des études mettant en lumière ces vulnérabilités en 2013 et 2014. Deux organisations représentant les constructeurs ont adopté récemment des codes de bonne conduite, mais le rapport juge leur interprétation pas assez claire. (AFP 9/2/15)

Frédérique Payneau