Un projet pilote va être mis en place dans l’usine PSA de Rennes

Une expérimentation va être mise en place sur le site PSA Peugeot Citroën de Rennes. Ce projet doit permettre de réaliser une ligne pilote destinée à fabriquer des prototypes de pièces de structure en composite pour l’automobile. Beaucoup moins lourds que l’acier, les composites vont permettre d’alléger les voitures et ainsi de réduire leur consommation et leurs émissions. Cette ligne utilisera une technologie développée par Fives, spécialiste des composites. Le démonstrateur sera logé dans Exelcar, une société de R&D mise en place par PSA et soutenue par les collectivités locales bretonnes dans le cadre de la réindustrialisation du site.

Les constructeurs et équipementiers qui seront convaincus par ce projet pourront signer un contrat avec Exelcar pour mettre en place, dans leurs usines, leur propre outil de production. La ligne de Rennes devrait être opérationnelle à la fin de 2015. Le montant de l’investissement devrait être compris entre 10 et 20 millions d’euros, et portera sur 30 à 40 emplois. (FIGARO 9/4/14)

Alexandra Frutos