Un projet de loi sur les véhicules autonomes fait son chemin aux Etats-Unis

Une sous-commission de la Chambre des Représentants a approuvé hier une proposition qui permettrait aux constructeurs de déployer des milliers de véhicules autonomes sans volant ni pédale de frein, ne satisfaisant pas aux normes de sécurité existantes, et interdirait aux Etats d’adopter des réglementations sur les aspects techniques de ces véhicules.Cette proposition a été adoptée par la sous-commission du Commerce numérique et de la Protection des consommateurs de la Commission de l'Energie et du Commerce de la Chambre des Représentants. Certains points doivent encore être tranchés, mais un texte pourrait être présenté à cette commission dès la semaine prochaine et faire l'objet d'un vote à la Chambre des Représentants à l'automne.Le projet serait la première grande loi fédérale visant à accélérer le déploiement des véhicules autonomes. L'Alliance of Automobile Manufacturers, qui représente les grands constructeurs d'automobiles aux Etats-Unis et défend leurs intérêts à Washington, a exprimé sa satisfaction. (DETROIT NEWS, AUTOMOTIVE NEWS EUROPE 19/7/17)

Frédérique Payneau