Un plan pour réduire l’écart fiscal entre le gazole et l’essence

L'économiste Christian de Perthuis, président du comité chargé de « verdir » la fiscalité, propose l'introduction à partir de 2014 d'une « assiette carbone » dans la fiscalité de l'énergie et de réduire progressivement l'écart de fiscalité entre le gazole et l'essence à partir de 2015, dans un projet d'avis qui sera débattu le 13 juin. L’écart pourrait être réduit d’un centime d’euro par an, pour passer de 18 à 10,6 centimes [nldr : l’écart entre les deux carburants est actuellement de 18 centimes en Allemagne et de 16 centimes dans l’Europe des 15]. (Echos)

Alexandra Frutos