Un nouvel accident dû aux airbags Takata en Malaisie

Honda a fait état de l’éclatement d’un coussin de sécurité coté conducteur dans un de ses véhicules (une City datant de 2009) lors d’une collision survenue le 24 septembre en Malaisie. "La cause officielle du décès de la conductrice n’a pas encore été déterminée", a cependant précisé le groupe. Le véhicule faisait partie d'un rappel lancé au mois de juin 2015.

Trois autres décès causés par l’explosion d’un airbag Takata ont été signalés en Malaisie un peu plus tôt cette année. Dix autres cas mortels ont par ailleurs été recensés aux Etats-Unis. Au total, 14 décès au moins liés aux airbags Takata ont donc été recensés dans le monde à ce jour.

Takata est empêtré depuis plus de deux ans dans une affaire d’airbags défectueux, avec quelque 100 millions d’exemplaires concernés par des rappels dans le monde. (AUTOMOTIVE NEWS 28/9/16)

Juliette Rodrigues