Un nouveau repreneur en vue pour Mia Electric ?

Alors que la date limite du dépôt des offres de reprise a été fixée au 25 juin et que le 14 mai dernier, le Tribunal de commerce de Niort a jugé insuffisantes les offres de reprise émanant de Mia Génération, E4V et NSD2, un nouvel acteur redonne espoir à Mia Electric. Eric Kaspy, président directeur général de Goelectrix, a en effet déposé une proposition de reprise de l'entreprise placée en liquidation le 12 mars. (Journalauto.com)

Alexandra Frutos