Un ex-dirigeant de Denso a plaidé coupable d'entrave...

Un ex-dirigeant de Denso a plaidé coupable d'entrave à l'exercice de la justice et a été condamné à un an de prison, dans une vaste enquête pour entente sur les prix d'équipements automobiles aux Etats-Unis. Kazuaki Fujitami a reconnu devant un tribunal de Détroit avoir effacé des courriels et des documents électroniques échangés entre son groupe et plus d'un concurrent dans cette affaire, a annoncé le département américain de la Justice (DoJ). Il est le 29ème dirigeant à être inculpé dans le cadre de cette enquête gouvernementale. Denso avait accepté en 2012 de payer 78 millions de dollars dans cette affaire. Au total, 29 entreprises ont déjà admis leur culpabilité et ont acquitté plus de 2,25 milliards de dollars d'amendes. (AFP)

Juliette Rodrigues