Un contrôle pollution annuel pour les véhicules particuliers

En seconde lecture du projet de loi Transition énergétique, les députés ont choisi de renforcer le contrôle des émissions de polluants pour tous les véhicules légers à partir de la cinquième année, sans distinction de carburant. Par cette décision, l’Assemblée nationale montre qu'elle soutient le renforcement du contrôle pollution acté par le Sénat, qui proposait un contrôle renforcé et annualisé à partir de la septième année (pour les seuls véhicules diesel), et qu'elle adopte même une position plus ambitieuse. (Journalauto.com)

Alexandra Frutos