Un ancien conseiller du président Obama pour le secteur automobile...

Un ancien conseiller du président Obama pour le secteur automobile, Harry J. Wilson, voudrait se faire élire au conseil d'administration de General Motors lors de la prochaine assemblée des actionnaires du constructeur, et faire adopter lors de cette assemblée un plan de rachat d'actions pour un montant de 8 milliards de dollars. M. Wilson a précisé qu'il agissait pour son propre compte et au nom de quatre fonds d'investissement - Taconic Parties, Appaloosa Parties, HV Vora Parties et Hayman Parties, qui détiennent ensemble environ 2,1 % du capital du constructeur. General Motors a indiqué qu'il allait étudier la proposition de M. Wilson et qu'il ferait une recommandation à ses actionnaires. (Ensemble de la presse)

Frédérique Payneau