Un « Brexit dur » menacerait jusqu'à 18 000 emplois dans l'industrie automobile allemande

Selon une étude réalisée par le cabinet de consultants Deloitte, un « Brexit dur » menacerait jusqu'à 18 000 emplois dans l'industrie automobile allemande. (Bloomberg)

Cindy Lavrut