Trois offres de reprise pour Mia Electric

Le fabricant français de voitures électriques Mia Electric, en liquidation judiciaire depuis mars, fait l'objet de trois offres fermes de reprise qui seront examinées cette après-midi par le tribunal de commerce de Niort. (AFP)

Alexandra Frutos