Trigano (camping-cars) conclut la reprise de l'Italien Rimor

Le fabricant français de véhicules de loisirs Trigano a conclu la reprise des actifs de la société de camping-cars Rimor, après le feu vert d'un tribunal italien. "Le tribunal de commerce de Sienne vient d'homologuer le concordat de la société Autocaravans Rimor qui met un point final au processus de reprise des actifs de cette société par Luano Camp, filiale de Trigano", a précisé Trigano dans un communiqué.

De même source, "cette décision attendue permet à Trigano de devenir propriétaire des marques Rimor et Kentucky, et ainsi de se renforcer sur le segment des camping-cars low cost". Trigano avait déjà indiqué il y a quelques jours avoir obtenu du même tribunal la location gérance des actifs de Rimor, et repris 106 salariés de la société italienne.

Trigano, numéro un européen du camping-car (marques Challenger, Elnagh, Arca, Chausson...) et qui exploite des usines dans cinq pays du Vieux continent, avait annoncé fin décembre avoir présenté une offre de reprise des actifs de Rimor, en difficulté. Trigano avait déjà acquis en novembre 2012 un groupe italien de camping-cars, SEA, également basé dans la région de Sienne.

Selon Trigano, "Rimor a vendu 1 200 camping-cars en 2013-2014 et devrait afficher, à court terme, un chiffre d'affaires en année pleine de l'ordre de 50 millions d'euros".

Trigano a de son côté réalisé un chiffre d'affaires de 892,6 millions d'euros lors de son exercice 2013-2014, en hausse de 9,1 %. Son bénéfice net a en revanche chuté de 36 % en raison d'éléments exceptionnels, malgré une rentabilité en hausse. Fin mars, Trigano a publié un chiffre d'affaires en croissance de 12,6 % pour la première moitié de son exercice 2014-2015. (AFP 3/4/15)

Juliette Rodrigues