Toyota veut collecter 100 % des batteries de ses hybrides en Europe

Toyota Europe veut collecter 100 % des batteries utilisées dans ses véhicules hybrides (marque Lexus incluse) vendus sur le marché européen, contre 91 % actuellement.

Il a pour cela prorogé jusqu’en mars 2018 ses accords avec les entreprises de recyclage SNAM (française) et Umicore (belge). En outre, la collecte des batteries Toyota, jusqu'ici effectuée par le réseau de concessionnaires du constructeur, a été élargie aux opérateurs indépendants de traitement des véhicules en fin de vie.

Toyota a vendu quelque 850 000 véhicules hybrides en Europe depuis 2000. (EL MUNDO 6/2/15)

Juliette Rodrigues