Toyota table de nouveau sur une croissance de ses ventes en Europe cette année

Toyota veut continuer à augmenter ses ventes et sa part de marché en Europe cette année, tout en restant rentable, a indiqué Didier Leroy, directeur général du constructeur pour la région.

"2013 a été la troisième année d’affilée de croissance en volume, avec près de 850 000 véhicules vendus", a souligné M. Leroy. Le groupe japonais, qui a porté sa pénétration en Europe (Russie et Turquie comprises) à 4,7 % en 2013, vise cette année "4,8 % au moins". En termes de volumes, "nous devrions être capables d’atteindre plus de 865 000 ventes", a-t-il ajouté. "Notre activité automobile sera encore rentable cette année et bien plus que l’an dernier".

Par ailleurs, M. Leroy estime que le marché européen dans son ensemble devrait se redresser en 2014, après avoir beaucoup souffert ces dernières années. Il prévoit un volume de l'ordre de 18 millions d'unités, contre 17,7 millions l'an dernier, et "100 % de la croissance devrait venir de l'Ouest", précise-t-il.

"Ce ne sera pas comme aux Etats-Unis", où le marché automobile a renoué avec ses niveaux d'avant-crise. "Ce sera une reprise très lente" et "la compétition va rester très très sévère", a-t-il averti. M. Leroy a également indiqué qu'il suivait de très près la situation en Ukraine, où le groupe est présent commercialement. (AFP 3/3/14)

Juliette Rodrigues